Avis de tempêtes #16

Dans le petit extrait choisi et envoyé, la dernière phrase -comme dans le PDF- est évidemment “Ni de leur paix, ni de LEUR guerre, Hurrah !” (et pas “ni de LA guerre”).
Avis de tempêtes, bulletin anarchiste pour la guerre sociale !
“Aujourd’hui, face aux guerres que l’État se permet partout dans le monde, face à la répression qu’il déclenche dans les rues et aux frontières, face au cannibalisme social qu’il attise parmi la population et sur lequel il compte bien profiter pour affirmer une fois de plus sa suprématie, les bavardages ne servent à rien. Les dénonciations ne servent à rien. Les appels à la conscience ne servent à rien. C’est d’abord par l’épreuve du feu qu’il faut passer. Audacieusement, pour déchirer le masque qui recouvre un bellicisme dont il nous voudrait tous complices. Ni de leur paix, ni de leur guerre, Hurrah !”
avisdetempetes.noblogs.org

Comments are closed.